logo

Documento a cura del
Progetto Melting Pot Europa
web site: http://www.meltingpot.org

redazione@meltingpot.org

Accueil » Cittadinanze » Notizie, approfondimenti, interviste e appelli

Rapport de l’assemblée nationale « Nous sommes ici - Régularisation immédiate pour tous »

Mailbombing (Bombardent des courriers électroniques) et campagne sociale pour demander la régularisation généralisée pour tous ceux qui sont dépourvus d’un titre de séjour et pour ceux qui attendent le résultat de leurs « procédures en cours »

10 avril 2020

Vai alla pagina della campagna Siamo qui. Sanatoria subito

Traduzione a cura di Giorgia Beneventano, gruppo traduzioni della campagna.

La première assemblée nationale télématique de la campagne “Nous sommes ici - Régularisation immédiate pour tous” a eu lieu samedi dernier, 4 avril, lors de la grande adhésion qui a rassemblé de nombreuses organisations sociales ainsi que de nombreux individus autour de l’appel pour la régularisation des migrants sans papiers pendant la crise du Covid-19 (vous trouverez les adhésions mises à jours ici : https://bit.ly/2x5voaQ)

67 personnes ont participé à l’assemblée sur la plateforme en ligne, tandis que, par Facebook, la vidéo a été retransmise en direct (link), atteignant plusieurs de vues, sans compter celles des personnes l’ayant suivie sur la page internet de meltingpot.org ou par retransmission radio en direct (Radio Onda d’Urto).

Le résultat très positif démontre l’urgence de la régularisation généralisée, dans une situation où la diffusion du virus Corona met encore plus en évidence les cas dramatiques d’inégalités sociales déjà présents dans notre société, de même que l’accès inégal aux services de santé ou aux prestations sociales.

Les organisations implantées sur tout le territoire national, du Nord au Sud du pays, dans métropoles comme dans les zones agricoles, ont apporté leurs contributions et ont tracé une cartographie de ce que signifie « être un sans papier », de ce que cela veut dire de vivre sans avoir aucun droit, d’être placé en rétention dans un CPR (Centres de Permanence pour le Rapatriement) notamment à cause du système législatif, et d’abord en raison de la loi Bossi-Fini, mais aussi de la loi Orlando-Minniti et, pour finir, de la loi Salvini. Toutes ces lois ayant contribué à la création d’une foule « d’invisibles ».

Plus de six cent mille personnes font face au manque d’accès aux services de santé publique et au soins sanitaires, à la négation de leur liberté de mouvement, à l’exploitation, à la pauvreté, au travail noir, aux logements insalubres ainsi qu’au manque de logements et d’eau courante.

En dehors de ce nombre important de gens affectés par une crise économique qui a empiré à cause du coronavirus, cette situation pourrait aussi concerner tous ceux qui ne pourront plus conserver leurs revenus et leur travail, ou encore ceux qui ne pourront plus convertir leur permis de séjour temporaires en permis de séjour définitifs.

De plus, des dizaines de milliers de personnes qui se trouvent dans les sables mouvants des recours, après le refus de leurs demandes de protection internationale, sont-elles aussi exposées à ce grand risque.

Un thème commun s’est dégagé tout au long de l’assemblé au sein de ceux qui y ont participé : la nécessité d’agir de toute urgence car, pendant cette pandémie, le temps n’est pas le même pour toutes et tous.

Pour les personnes dépourvues de titre de séjour il est très difficile désormais d’accéder aux services sanitaires, de percevoir des revenus, de faire des courses, de manger des repas chaque jour et de mettre en place toutes les précautions nécessaires pour contenir la propagation du virus.

Pour cette raison, l’accès à toute forme d’aides économiques et aux bons d’achats pour les courses prévus par le décret « Cura Italia », pourrait représenter un important premier résultat, même s’il demeure partiel.

En effet, les associations bénévoles et les réseaux d’aide communautaire et de coopération, qui sont actuellement en train d’aider ceux qui ne reçoivent pas de revenus suffisants pour prendre leur repas quotidien, ne peuvent pas gérer la situation tout seuls.

Comme il a été mis en évidence pendant l’assemblée, la solution est forcément unique à travers la prise d’une mesure de régularisation généralisée qui ne requiert comme seule condition, la présence actuelle en Italie.

Dans le but d’atteindre cet objectif, en attendant de pouvoir descendre de nouveau dans les rues, nous avons décidé de réaliser de façon immédiate des initiatives virtuelles afin de donner la plus grande visibilité possible aux instances.
Nous espérons également que la campagne pour la régularisation sera diffusée dans les territoires, et qu’elle impliquera les communautés migrantes et les réseaux d’organisations antiracistes, afin qu’ils se cordonnent ensuite au niveau national.

Il est important de trouver des personnes de référence actives, avant tout parmi les administrateurs, les maires et les présidents de région afin de soutenir les nombreuses raisons pour lesquelles nous demandons cette régularisation généralisée, mais aussi pour contribuer à la promotion de la procédure de réglementation institutionnelle, nécessaire pour mettre en œuvre de façon urgente toutes les mesures législatives concernées.

Dans le décret, nous proposons :
- Une campagne sociale “Partage ton Nous Sommes Ici”.
Nous demandons à tous et à toutes de prendre des photos avec des panneaux ou des banderoles où on écrit : « Nous Sommes Ici. Régularisation immédiate pour tous » et de les envoyer à la page facebook et au courrier électronique sanatoriasubito@gmail.com.

-  D’imprimer le matériel graphique qui sera disponible sur la page facebook et de l’afficher sur les tableaux, sur les murs, et de le diffuser dans les lieux les plus fréquentés.

-  Un MAILBOMBING de la plateforme, qui aura lieu jeudi 9 avril de 9h à 13h adressé au Ministre de l’Intérieur, au Président du Conseil et aux Préfectures locales de chaque ville (au fond de la page vous trouverez la liste complète des adresses électroniques).

Plateforme

La campagne « Nous Sommes Ici - Régularisation Immédiate pour Tous »
Face à la situation d’irrégularité concernant plus de six cent mille citoyens et citoyennes étrangers/ étrangères, et face à leur difficulté extrême à accéder aux droits fondamentaux (maison, santé, travail, revenu, etc. etc.) ;

En raison de l’aggravation de la situation rendue encore plus problématique par la pandémie du coronavirus et par les dispositions des décrets établissant les « Mesures d’urgence en matière de confinement et de gestion de l’émergence épidémiologique causée par le COVID-19 ».

Nous demandons d’urgence :
- La disposition immédiate d’une mesure de régularisation généralisée pour tous les citoyens et les citoyennes étrangers/ères dépourvus d’un titre de séjour, qui ne pose comme seule condition que la présence actuelle en Italie
- Une régularisation des « procédures en cours » articulée en :
A) Un renouvellement automatique avec présomption des conditions des titres de séjour arrivant à échéance ou ayant déjà échoué
B) La conversion automatique sur requête d’une des parties et avec présomption des conditions de tous les titres des séjours, y compris ceux qui sont totalement ou partiellement non convertibles
C) L’arrêt des expulsions, des réclusions dans les Centres de Permanence pour le Rapatriement (CPR), et des expulsions déjà en cours ou en train de démarrer

Indirizzi mail :

- Presidente del Consiglio :
usg@mailbox.governo.it

- Ministero dell’interno :
gabinetto.ministro@pec.interno.it
gabinetto.dlci@pecdlci.interno.it
affarilegislativi.prot@pec.interno.it

- Prefetture locali divise per regioni (ordine alfabetico)

Abruzzo
Chieti : protocollo.prefch@pec.interno.it
Fermo : protocollo.preffm@pec.interno.it
L’Aquila : protocollo.prefaq@pec.interno.it
Pescara : protocollo.prefpe@pec.interno.it
Teramo : protocollo.prefte@pec.interno.it

Basilicata
Matera : protocollo.prefmt@pec.interno.it
Potenza : protocollo.prefpz@pec.interno.it

Calabria
Catanzaro : protocollo.prefcz@pec.interno.it
Cosenza : protocollo.prefcs@pec.interno.it
Crotone : protocollo.prefkr@pec.interno.it
Reggio Calabria : protocollo.prefrc@pec.interno.it
Vibo Valentia : protocollo.prefvv@pec.interno.it

Campania
Avellino : protocollo.prefav@pec.interno.it
Benevento : protocollo.prefbn@pec.interno.it
Caserta : protocollo.prefce@pec.interno.it
Napoli : protocollo.prefna@pec.interno.it
Salerno : protocollo.prefsa@pec.interno.it

Emilia Romagna
Bologna : protocollo.prefbo@pec.interno.it
Ferrara : protocollo.preffe@pec.interno.it
Forlì-Cesena : protocollo.preffc@pec.interno.it
Modena : protocollo.prefmo@pec.interno.it
Parma : protocollo.prefpr@pec.interno.it
Piacenza : protocollo.prefpc@pec.interno.it
Ravenna : protocollo.prefra@pec.interno.it
Reggio Emilia : protocollo.prefre@pec.interno.it
Rimini : protocollo.prefrn@pec.interno.it

Friuli-Venezia Giulia
Gorizia : protocollo.prefgo@pec.interno.it
Pordenone : protocollo.prefpn@pec.interno.it
Trieste : protocollo.prefts@pec.interno.it
Udine : protocollo.prefud@pec.interno.it

Marche
Ancona : protocollo.prefan@pec.interno.it
Ascoli Piceno : protocollo.prefap@pec.interno.it
Macerata : protocollo.prefmc@pec.interno.it
Pesaro-Urbino : protocollo.prefpu@pec.interno.it

Molise
Campobasso : protocollo.prefcb@pec.interno.it
Isernia : protocollo.prefis@pec.interno.it

Lazio
Frosinone : protocollo.preffr@pec.interno.it
Latina : protocollo.preflt@pec.interno.it
Rieti : protocollo.prefri@pec.interno.it
Roma : protocollo.prefrm@pec.interno.it
Viterbo : protocollo.prefvi@pec.interno.it

Liguria
Genova : protocollo.prefge@pec.interno.it
La Spezia : protocollo.prefsp@pec.interno.it
Savona : protocollo.prefsv@pec.interno.it

Lombardia
Brescia : protocollo.prefbs@pec.interno.it
Como : protocollo.prefco@pec.interno.it
Cremona : protocollo.prefcr@pec.interno.it
Lecco : protocollo.preflc@pec.interno.it
Lodi : protocollo.preflo@pec.interno.it
Mantova : prefettura.prefmn@pec.interno.it
Milano : protocollo.prefmi@pec.interno.it
Monza : protocollo.prefmb@pec.interno.it
Pavia : protocollo.prefpv@pec.interno.it
Sondrio : protocollo.prefso@pec.interno.it
Varese : prefettura.prefva@pec.interno.it

Piemonte
Alessandria : protocollo.prefal@pec.interno.it
Asti : protocollo.prefat@pec.interno.it
Biella : protocollo.prefbg@pec.interno.it
Cuneo : protocollo.prefcn@pec.interno.it
Novara : protocollo.prefno@pec.interno.it
Torino : protocollo.prefto@pec.interno.it
Verbano-Cusio-Ossola : protocollo.prefvb@pec.interno.it
Vercelli : protocollo.prefvc@pec.interno.it

Puglia
Bari : protocollo.prefba@pec.interno.it
Barletta/Andria/Trani : protocollo.prefbt@pec.interno.it
Brindisi : protocollo.prefbr@pec.interno.it
Foggia : protocollo.preffg@pec.interno.it
Lecce : protocollo.prefle@pec.interno.it
Taranto : protocollo.prefta@pec.interno.it

Sardegna
Cagliari : protocollo.prefca@pec.interno.it
Nuoro : protocollo.prefnu@pec.interno.it
Oristano : protocollo.prefor@pec.interno.it
Sassari : protocollo.prefss@pec.interno.it

Sicilia
Agrigento : protocollo.prefag@pec.interno.it
Catania : protocollo.prefct@pec.interno.it
Caltanissetta : protocollo.prefcl@pec.interno.it
Enna : protocollo.prefen@pec.interno.it
Messina : protocollo.prefme@pec.interno.it
Palermo : protocollo.prefpa@pec.interno.it
Ragusa : protocollo.prefrg@pec.interno.it
Siracusa : protocollo.prefsr@pec.interno.it
Trapani : protocollo.preftp@pec.interno.it

Trentino Alto Adige / Sudtirol
Bolzano : protocollo.comgovbz@pec.interno.it
Trento : protocollo.comgovtn@pec.interno.it

Toscana
Arezzo : protocollo.prefar@pec.interno.it
Firenze : protocollo.preffi@pec.interno.it
Grosseto : protocollo.prefgr@pec.interno.it
Livorno : protocollo.prefli@pec.interno.it
Lucca : protocollo.preflu@pec.interno.it
Massa Carrara : protocollo.prefms@pec.interno.it
Pisa : protocollo.prefpi@pec.interno.it
Pistoia : protocollo.prefpt@pec.interno.it
Prato : protocollo.prefpo@pec.interno.it
Siena : protocollo.prefsi@pec.interno.it

Umbria
Perugia : protocollo.prefpg@pec.interno.it
Terni : protocollo.preftr@pec.interno.it

Valle d’Aosta
prefettura@regione.vda.it

Veneto
Belluno : protocollo.prefbl@pec.interno.it
Padova : protocollo.prefpd@pec.interno.it
Rovigo : protocollo.prefro@pec.interno.it
Treviso : protocollo.preftv@pec.interno.it
Venezia : protocollo.prefve@pec.interno.it
Verona : protocollo.prefvr@pec.interno.it